Boostez votre Santé Cellulaire Pour Plus de Performance et de la Clarté Mentale

Augmenter l'efficacité de vos cellules à  produire de l’énergie pourrait bien être le meilleur moyen pour augmenter vos performances physiques et mentales à tous niveaux. Avoir de faibles niveaux d’énergie nous empêche de travailler correctement ou de faire de l'exercice, même lorsque nous savons que c’est primordial (perte de motivation).

cartoon-cell

L’intégralité de votre corps est composé de milliards de cellules, et ce sont leur bien-être et leurs performances qui déterminent votre santé et vos capacités physiques. La manière dont ils utilisent l'ATP (Adénosine Triphosphate) et les « mitochondries » (les centrales électriques qui composent vos cellules) est particulièrement importante pour générer l'énergie que vous utilisez pour alimenter vos muscles. Vous avez certainement déjà dû vous demander comment était-il possible que de jeunes enfants semblent bénéficier d’une réserve illimitée d’énergie ? C’est parce que leurs cellules sont remplies de mitochondries saines, et que vous en avez de moins en moins à mesure que vous vieillissez. Si vous souffrez de fatigue chronique, alors vos mitochondries sont peut-être faibles ou inefficaces. Si vos performances physiques sont « moyennes », alors le fait d’augmenter vos mitochondries et votre santé cellulaire pourrait bien être la solution pour gagner un coup de boost  à la salle de sport, être davantage productif au travail, et vous réveiller chaque matin rempli de puissance et d'énergie.

Présentation de l’ATP

La première chose que vous devez savoir est la manière dont votre corps extraie l’énergie de ce que vous lui fournissez. À l'origine, cette énergie se présente sous la forme de glucose que vous obtenez (plus ou moins) à partir des aliments que vous mangez et de l'énergie qui est stockée à l’intérieur de vos graisses. Votre corps ne fonctionne pas réellement à base de glucose, mais plutôt via l’ATP (Adénosine Triphosphate), qui est parfois surnommé la « monnaie énergétique » de la vie. L'ATP est un « nucléoside » qui est composé de trois phosphates qui sont maintenus ensemble par de puissants liens. C’est en brisant ces liens que votre corps peut libérer l’énergie utilisée comme carburant. Vous utilisez des éléments chimiques, comme la myosine qui se trouve dans vos muscles, pour décomposer l'ATP.

Votre corps possède des systèmes spécifiques qui s’occupent de votre production d'énergie. Ces systèmes sont le système phosphagène, le système aérobie et le système anaérobie. Si je devais vous les expliquer tous en détail, il faudrait que j’écrive un manuel entier… et personne ne se passionne vraiment pour le Cycle de Krebs.

Une brève compréhension de l'ATP et de vos systèmes énergétiques est suffisante pour pouvoir avancer. Votre corps vous fournit de l'énergie pour réaliser toutes sortes de tâches, tel que courir un marathon, faire des mathématiques et dormir. Malheureusement, notre capacité de production et d'utilisation de cette énergie est limitée, ce qui réduit les choses que nous pouvons accomplir avant de nous épuiser.

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu'il existe un certain nombre de manières de pirater ce système, afin de recevoir davantage d'énergie pour réaliser chacune des tâches que nous souhaitons faire dans la journée. Voici quelques exemples qui expliquent bien la manière dont vos cellules produisent de l'énergie…

Compléments

Supplémentation en créatine : Suivre une supplémentation en créatine fournit à vos muscles plus de créatine que ne peut en produire votre foie à lui seul. Cela vous permet donc d’avoir davantage de phosphates disponibles pour recycler l'ADP en ATP. C’est d’ailleurs pour cette raison que la créatine est un complément très utilisé chez les culturistes et les sportifs pour réaliser quelques exercices physiques supplémentaires dans la journée. Des études prouvent qu’une supplémentation en créatine est également en mesure d’améliorer vos performances mentales et votre mémoire à court terme, essentiellement en offrant aux cellules de votre cerveau un supplément d'énergie pour une fonction optimale. Je n'ai jamais eu recours à cette supplémentation, mais les personnes qui s’entrainent intensivement y voient un réel avantage.

Bêta-Alanine: la bêta-alanine est un autre complément qui peut venir en aide aux systèmes énergétiques de vos cellules, comme le système anaérobie. En effet, une supplémentation en bêta-alanine augmente vos niveaux de carnosine (en tant que précurseur), qui est un dipeptide qui est en mesure de réguler l'acidité qui se trouve dans vos muscles. Cela permet ainsi d’empêcher une accumulation d'acide lactique qui peut entrainer un malaise lors d'un effort élevé. Une étude montre qu’elle peut considérablement améliorer vos performances sur un vélo stationnaire. Malheureusement, la carnosine ne peut pas être prise directement, car elle est modifiée par votre tractus gastro-intestinal lorsqu'elle est consommée par voie orale.

L-Carnitine: La L-Carnitine stimule quant à elle votre fonction mitochondriale en favorisant l’apport d’acides gras qui peuvent être brûlés en carburant. Cela en fait donc un ingrédient populaire au sein de nombreux compléments de « brûlage des graisses », permettant d’augmenter les niveaux d'énergie.

CoQ10: La coenzyme Q10 est une substance que l’on retrouve dans les mitochondries qui favorise la phosphorylation oxydative. On la retrouve par exemple dans le bœuf, et il a été prouvé que de faibles quantités de micronutriments étaient liées à l'hypertension artérielle. La production naturelle de CoQ10 diminue avec l'âge, ce qui explique en partie la diminution de vos niveaux d'énergie à mesure que vous vieillissez. Une supplémentation en CoQ10 est relativement controversée, car les effets d’une supplémentation orale n'ont pas été prouvés et son absorption est difficile pour l’organisme, mais c'est un complément sur lequel il est intéressant de garder un œil. Si vous souhaitez augmenter votre quantité de CoQ10 sans gaspiller votre argent, alors mangez beaucoup de bœuf, car cela possède également beaucoup d'autres avantages. Je vous recommande aussi d’en prendre sous la forme Ubiquinol vs Ubiquinone pour améliorer son absorption au sein de votre organisme.

PQQ : Selon Life Extension Magazine, les effets de la CoQ10 sont accrus lorsqu'ils sont combinés avec la PQQ, qui est un nutriment que l’on retrouve dans toutes les sources alimentaires d'origine végétale. Une étude a montré qu’une carence en PQQ chez les souris pouvait entraîner une réduction de 20 à 30% de leurs mitochondries. Encore une fois, à ce stade, je ne vais pas vous dire de gaspiller votre argent, donc en attendant que d'autres études soient effectuées sur la PPQ, vous pouvez augmenter votre apport en PQQ en mangeant des poivrons verts, des kiwis, de la papaye et du persil. C'est également un antioxydant très puissant, donc c'est une utilisation bonus toujours bonne à prendre !

Acide Gras Oméga 3 (Huile de Krill) : L'acide gras oméga 3 est une graisse que l’on retrouve principalement dans les poissons gras. Cela fait bien longtemps que les oméga 3 sont connus pour être bénéfiques à votre cerveau et à vos cellules, en partie car des quantités plus élevées d'oméga 3 au sein des membranes cellulaires augmentent la « fluidité cellulaire », aidant ainsi les nutriments à se déplacer plus facilement pour atteindre vos mitochondries.

Acide Lipoïque : L'acide lipoïque est un autre complément qui peut favoriser une fonction mitochondriale saine. L’acide lipoïque est à la fois un « composé organosulfuré » et un antioxydant. Mais plus important encore, c’est un « co-facteur » de cinq enzymes, dont deux sont cruciales pour le cycle de l’acide citrique (le Cycle de Krebs). En d'autres termes, cet acide facilite la décomposition de l'acétyl CoA.

J'aimerais qu’un jour un complément soit créé en combinant l'acide lipoïque, la CoQ10, la bêta alanine, les oméga 3, la l-carnitine et la PQQ. Ce serait un incontournable dans votre approche cellulaire afin d’augmenter votre énergie, mais en attendant sa création, je vous recommande de manger un bon bœuf sain nourri à l'herbe, car il contient plusieurs de ces ingrédients clés !

Style de Vie et Entraînement

La prise de compléments peut vous offrir un regain d'énergie, et cela va vous permettre de prendre un « raccourci » pour augmenter vos niveaux d'énergie. Il vaut mieux effectuer des modifications au sein de votre style de vie pour stimuler la production de davantage de mitochondries et leur assurer une efficacité maximale. Comme un simple exercice, votre efficacité énergétique peut être entraînée. Je n’ai jamais vraiment effectué d’exercice intensif, car comme je l'ai déjà expliqué, le seul fait de brûle les graisses à la place du sucre est suffisant pour vous faire perdre des quantités importantes de graisses. Si vous pratiquez de l'exercice, alors voici les types d’exercices qui sont à la fois bon pour vous et pour une amélioration de la santé de vos mitochondries et de vos cellules.

Exercice HIIT : L'une des meilleures façons d'augmenter vos niveaux d'énergie est d'augmenter la densité de vos mitochondries en faisant de l'exercice de manière intensive. Comme partout, c’est une question d’entretien régulier. Si vous ne faites pas d’exercice, alors votre nombre de mitochondries diminuera, tandis que si vous vous entraînez souvent, alors il augmentera. C’est pour cette raison que les personnes qui font régulièrement de l’exercice ont davantage d’énergie (c’est au moins l’une des raisons), et un entraînement à haute intensité est considéré comme exploitant le maximum des processus énergétiques qui composent votre corps, ce qui en fait le meilleur choix.

Tout exercice que vous ferez augmentera votre nombre de mitochondries, en augmentant vos niveaux d'AMPK (Protéine Kinase AMP-dépendante) que votre corps considère comme un signal pour augmenter sa production ou sa « biogenèse mitochondriale ». (On surnomme la naissance de nouveaux neurones « neurogenèse », car « mitochogenèse » sonne beaucoup moins bien…). Voici un article qui explique ce processus plus en détail. Attention cependant : l'augmentation de l'AMPK peut également augmenter la myostatine qui empêche votre développement musculaire.

VO2 Max : Votre VO2 Max fait référence à la capacité de votre corps à absorber de l'oxygène pendant la pratique d’un exercice. C’est étroitement lié à votre forme physique générale, et cela détermine à quelle vitesse votre corps peut utiliser le système aérobie afin de générer de l'énergie. La VO2 Max mérite vraiment un livre à elle seule. Pour le moment, vous devez savoir que l'entraînement aérobie peut augmenter votre VO2 Max, améliorer votre respiration, entraîner vos muscles intercostaux (potentiellement), améliorer votre hydratation et vos électrolytes (essayez les graines de chia), favoriser l'entraînement à haute altitude, et même éventuellement faciliter une supplémentation. L'augmentation de l'apport en fer peut également aider, et vous pourrez trouver tout cela en grande quantité dans le bœuf et les légumes.

Entraînement Résistance : En fait, l'entraînement résistance peut aussi aider à augmenter le nombre de vos mitochondries, donc le fait de soulever des poids peut réellement aider à améliorer vos performances aérobies. J’en ai d’ailleurs personnellement fait l’expérience. Raison de plus pour vous lancer dans l’entraînement de résistance cardio.

Santé Cellulaire : Il est également très important de protéger la santé globale de vos cellules. Vous devez pour cela dormir beaucoup, boire beaucoup d'eau (vos cellules sont composées à 70% d'eau), éviter les radicaux libres (ne pas fumer, évidemment) et consommer beaucoup d'antioxydants. Plus vos cellules seront saines, plus elles seront capables de produire de l'énergie, d'utiliser des protéines et de ne pas mourir, ce qui vous permettra de mener une vie mince et saine.

----

Alors qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous prenez déjà l’un de ces compléments, ou un autre qui ne figure pas dans cette liste ? Vous voulez en parler avec moi et avec le reste des entraîneurs? Cliquez sur lien Facebook dans le menu a gauche (en bleu) pour commencer. (ou cliquez ici)

----