Arrêtez d’Avoir Honte

J’ai honte lorsque les gens font des commentaires sur mon poids...

Nous vivons dans un monde cruel. Il l'est réellement. Les gens aiment rire et se moquer des autres. Les humoristes font souvent des blagues sur les gros. Il existe beaucoup de comédies sur les gros. Le monde est comme ça.

Si vous avez honte ou que vous êtes blessé lorsque quelqu'un se moque de vous, c'est tout à fait normal. Ou si vous avez honte parce que vous vous laissez aller, je comprends aussi.

Il n’y a rien de pire que de se sentir juger par le regard des autres. Il existe énormément de personnes grossières et insensibles qui vont vous juger uniquement parce que votre apparence est différente.

Voici pour vous un diction de l’ancienne civilisation stoïcienne :

« Si vous êtes tracassé par un jugement extérieur, alors votre douleur n'est pas due au jugement en lui-même, mais à la manière dont vous l’estimez ; et c’est un sentiment que vous pouvez ignorer à tout moment. »

Marc Aurèle, Méditations

Le point sur lequel Marcus Aurelius appuie ici est en fait d’estimer si les gens ont raison de penser ça, ou si c’est uniquement la manière dont vous réagissez qui les conforte dans leur pensée.

Vous seul possédez le pouvoir d’ignorer ces remarques à tout moment… C'est une affirmation très puissante. Elle peut littéralement changer votre façon de vivre. Lorsque vous contrôlez la manière dont quelque chose vous affecte, vous n'êtes plus prisonnier de ce jugement.

La question à se poser est donc : Qu'allez-vous faire à ce sujet ? Comment allez-vous réagir si vous avez honte car vous n’avez pas atteint votre objectif ?

Allez-vous vous plaindre ? Allez-vous rentrer chez vous, vous asseoir sur votre lit et pleurer en silence ? Allez-vous décider de céder à ce jugement et de ne rien faire comme vous l'avez toujours fait, même si vous vivez dans la douleur ? Qu’allez-vous faire ?

Imaginez maintenant cette situation : Est-ce que ces mêmes personnes feraient les mêmes commentaires si elles voyaient que vous progressiez, même juste un peu ? Non, elles ne les feraient pas, car la démonstration du progrès et de l'engagement fait taire même les langues les plus perfides.

Les gens ne se moquent que des personnes qui sont facilement blessées ou qui réagissent trop négativement. Elles n’ont aucune peur de le faire. Elles n’ont aucun respect. Elles sont juste sadiques, et la vérité est qu’elles sont certainement aussi malheureuses que vous, si ce n’est pas davantage.

Mais nous sommes ici pour vous et non pas pour elles. Le pouvoir est entre vos mains. C'est une bataille à livrer en vous-même.

Si vous vous trouviez sérieusement en surpoids mais que vous aviez un doctorat en mathématiques et que quelqu'un vous disait que vous étiez un imbécile, seriez-vous offensé ? Non, ce ne serait pas le cas. Vous regarderiez cette personne en vous disant à quelle point elle est idiote.

Et si cette même personne vous appelait «  grosse vache » ou « gros porc » ?

Aie ! Ça fait un peu plus mal. Pourquoi ? Parce que cela attaque directement votre physique, qui est votre ennemi au quotidien.

En fait, vous ne serez jamais blessé par quelque chose à laquelle vous ne croyez pas secrètement, ou si vous avez déjà fait en amont un travail sur vous pour encaisser avec légèreté ce genre de remarque odieuse.

Malgré cela, vous avez largement le droit au fond de votre cœur de vous sentir honteux, déçu et même en colère envers vous-même, mais c'est quelque chose que vous pouvez changer et surmonter.

Vous vous sentez impuissant, car vous laissez votre corps prendre du poids, ou peut-être que vous n’avez pas eu le choix d’assister à cette transformation corporelle en raison de blessures ou de problèmes de santé qui ont entraîné cette prise de poids.

Vous pourriez essayer de vous réconcilier intérieurement avec vous-même en vous disant que c’est votre destinée d’avoir cette apparence. Ou que vous avez toujours été comme ça, et que c’est donc quelque chose que vous ne pouvez pas changer.

Quelle que soit l'histoire que vous vous racontez, vous n’éliminerez jamais votre ressenti négatif à propos de votre corps tant que vous n’effectuerez pas la transformation que vous désirez tant.

Le chemin que vous choisissez est celui que vous contrôlez. Souvenez-vous, il y a quelques jours, je vous ai demandé de vous engager et de vivre avec l’intention d’y arriver.

Vous devez préparer votre esprit à la réussite en faisant tout ce qu'il faut étape par étape. Oubliez les ressentis et émotions négatifs, débloquez votre volonté de fer et allez aujourd’hui de l’avant.

Vous allez manger sainement. Vous allez apprendre tout ce que vous avez besoin de connaître sur votre corps et sur vos objectifs. Vous allez avancer, et vous allez continuer de le faire jusqu'à ce que votre transformation se produise.

Vous avez honte ? Vous ressentez de la colère ? Vous vous sentez blessé ?

Alors allez de l’avant avec encore plus de détermination qu’avant. Si vous aimez courir, alors courez aussi vite que possible. Si vous aimez soulever des poids, alors soulevez des poids jusqu'à ce que vous ne puissiez plus en soulever. Vous allez transpirer jusqu'à ce que la sueur coule de votre front jusque dans vos yeux et vous fasse pleurer.

Ces larmes que vous allez verser proviendront d'un travail acharné, et ce sont des larmes qui changeront toute votre vie. Ce sont ces larmes salées qui vont transformer votre corps et vont vous permettre de ressembler à la personne que vous méritez d'être.

Personne ne pourra ignorer vos progrès tant que vous fournirez l’effort nécessaire pour y arriver. Vous savez ce que vous valez. Et il vous faudra peut-être plus de temps qu’une autre personne pour y arriver.

Vous êtes prêt à payer le prix en termes de sueur, de sacrifice et de douleur… mais les récompenses que vous obtiendrez vaudront dix fois le prix que vous avez payé pour les recevoir.

Vous pouvez garder la tête haute et arborer une démarche dynamique. La vie est bien trop courte pour la vivre honteusement.

Vous en êtes capable. Vous en avez toujours été.